Solutions peau sèche en hiver

Quelles solutions pour une peau sèche en hiver ?

Bonjour Koach, Comme vous le savez, l’hiver approche et dès qu’il fait froid, j’ai la peau qui tiraille et ce malgré l’utilisation de ma crème de jour. Avez-vous une (ou des) solution(s) ? Merci d’avance. Camille P.
Share on facebook
Share on twitter

Bonjour Koach, Quelle bonne idée cette rubrique ! Je tente ma chance. Comme vous le savez, l’hiver approche et dès qu’il fait froid, c’est toujours la même chose : j’ai des démangeaisons par endroits et des rougeurs apparaissent. J’ai aussi la peau qui tiraille et ce, malgré l’utilisation de ma crème de jour. Bref, j’ai la peau sèche. Avez-vous une (ou des) solution(s) ? Merci d’avance. Camille P.

Chère Camille,
Merci de votre confiance. Votre question arrive à point nommé car nous nous approchons à grands pas de l’hiver (officiellement le 21 décembre, officieusement… 🙄) et c’est bien là un sujet d’actualité.
Allez, on vous dit tout sur comment soigner votre peau sèche en hiver.

Les symptômes

La peau est, en taille, l’organe le plus important de notre corps. Elle agit comme une barrière et nous protège des agressions extérieures comme les bactéries, les virus mais aussi la pollution, les températures extrêmes (elle régule celle de notre corps), les UV et encore bien d’autres.

Il est très simple de savoir si l’on est victime de sécheresse cutanée en hiver. Voici les différents symptômes :

Une peau sèche, c’est une peau qui tiraille
Après la douche et s’être nettoyé le visage, une sensation désagréable vous envahit. Ça tire dans tous les sens et cela vous gêne au plus haut point. Le lifting ce n’est pas encore pour vous.

C’est une peau qui démange
Les tiraillements sont parfois accompagnés de démangeaisons localisées. Ça gratte et des rougeurs apparaissent. Ces petites lésions cutanées sont appelées « dartres ».

Une peau de croco
Sur le corps, cela se traduit par la peau qui craquèle en révélant des peaux blanches, c’est-à-dire mortes, qui restent en surface. En passant votre main, vous sentez que votre peau n’est plus aussi soyeuse qu’avant.

Une peau déshydratée en hiver, pourquoi ?

Même si vous ne nous avez pas précisé quel était votre type de peau, votre question m’amène à croire que c’est spécifiquement en hiver que vous avez la peau sèche et que vous devez donc avoir une peau normale à mixte (dites-moi si je me trompe).

Dans tous les cas, il existe plusieurs origines :

L’âge
Plus on prend de l’âge et plus la peau s’affine, se dessèche et devient plus fragile. Sa barrière cutanée devient plus vulnérable : moins de sébum, d’acide hyaluronique et de collagène entre autres. Ce sont eux qui aident à retenir l’eau contenue dans la peau.

La température extérieure et la baisse de l’humidité ambiante
Lorsque le mercure du thermomètre commence à chuter, les vaisseaux sanguins se contractent afin que le corps reste toujours à la même température (37 degrés). Malheureusement, c’est la peau qui en pâtit en étant moins irriguée.
De plus, par temps de froid, l’humidité présente dans l’air se raréfie. L’air absorbe alors l’eau qui se trouve dans la couche cornée de la peau, augmentant le phénomène de sécheresse cutanée.

Le chauffage et les bains trop chauds
En surchauffant les pièces ou encore en prenant des bains trop chauds (au-dessus de la température corporelle), l’air devient plus sec et la peau s’irrite. L’idéal serait de prendre des douches à température ambiante et de temps en temps pour se relaxer des bains légèrement plus chauds.

Buvez-vous assez d’eau ?
On le dit souvent mais c’est également l’une des causes de la peau sèche : le manque d’eau.
En effet, saviez-vous que le film protecteur de la peau, le film hydrolipidique, était composé à la fois de sébum et d’eau ? La peau en a donc besoin pour assurer son rôle.

Nos 4 conseils pour éviter la peau sèche en hiver

1/ Boire assez d’eau dans la journée
Bien que boire 1,5 litre d’eau par jour soit un mythe, il est essentiel de boire régulièrement afin de ne pas se déshydrater. Sachez toutefois que lorsque vous avez soif, c’est qu’il est déjà trop tard. Alors on garde sa gourde à proximité.

2/ La double hydratation
C’est l’une des étapes-clé du layering. Après s’être démaquillé et nettoyé le visage, on applique une lotion hydratante qui va rééquilibrer le pH de la peau (le savon est alcalin alors que la peau a un pH acide) mais aussi dissoudre les résidus de calcaire puis, une émulsion ou une crème bien hydratante selon votre type de peau.

3/ Humidifier les pièces à vivre
En plaçant soit un petit bol remplit d’eau dans un coin ou sur une commode soit en faisant l’acquisition d’un humidificateur. En plus, certaines de ces machines font aussi office de purificateur d’air.

4/ Un régime alimentaire sain
Manger des aliments riches en omega-3. On les trouve par exemple, surtout dans les poissons gras (saumon, thon, maquereau, sardines…), les fruits à coques (noix, amandes, pistaches…), certaines huiles (colza, lin), des œufs (de poules nourries aux graines de lin).
Les omega-6 et la vitamine E sont aussi conseillés.

Chère Camille, j’espère avoir pu répondre à votre question 🙂

Votre dévoué Koach

Recevez nos articles directement par mail

Add to cart

À Paris,
MAISON KOSÉ

Dans un espace intime et lumineux, nous vous ferons découvrir nos trois marques de soins emblématiques pour la peau, à emporter ou à apprécier à travers un protocole de soins en cabine.

                24 rue Marbeuf 75008 PARIS                   +33 1 43 63 62 22

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et vous proposer du contenu adapté. Vous pouvez en savoir plus en visualisant nos mentions légales.

Merci !

Nous avons bien pris en compte votre adhésion à la newsletter !